À propos de Cadeaux STEAM

Logo lors du lancementCadeau STEAM est un projet initié par Mathieu Légaré en décembre 2012, le lancement officiel fut le 1 ier janvier 2013. L'idée était de reproduire l'idée de SteamGifts dans une forme francophone et sans non plus le copier spécifiquement. Les règles, manières de faire et les systèmes sont totalement conçus pour l'esprit de cadeaux STEAM. Le besoin de créer ce projet était avant tout de créer un lieu pour les utilisateurs francophones, unilingue, où ils puissent eux aussi pouvoir profiter des joies des gratuités sur Steam.

Logo utilisé en 2014Depuis le temps, plusieurs milliers de cadeaux ont été remis, par les utilisateurs avant tout, de là l'idée de base de Cadeaux STEAM, être vivant grace à la générosité des utilisateurs. Certains ont été plus généreux que d'autres, parfois par chance, parfois par plaisir d'offrir. Mais aujourd'hui, avec les règles sur Steam, nous sommes devenu un lieu de partage de la gratuité sur Steam. Avec les quelques giveaways et les promotions sur Steam, il est toujours possible de profiter de la gratuité de Steam. Nous partageons via notre site, Facebook, Twiteer, Discord et la curation sur Steam nos trouvailles et nos critiques.

Plus de 50 000 abonnés sur notre curateur Steam, ce qui nous place en première position dans les choix francophones. Nos rédacteurs ont le loisir d'évaluer sans la pression commerciale d'une entreprise média, nous sommes avant tout des bénévoles qui le font pour la passion du jeu, l'amour de Steam. 

Logo utilisé depuis 2015Merci aux bénévoles depuis le début; Virgile (2016-2020), Spy (2016-2018), Hawken (2016-2018), Soy (2017), Sedin (2013), et tous ceux qui ont donnés de petits coups de main ici et là. 

Cadeau STEAM a su développer des atouts dans l'utilisation de l'API de Steam et l'univers boutique et informations. Nous n'utilisons pas SteamDB, nous avons développé notre propre moyen en PHP. Quelques idées ont été appliqué et développement ont eux lieu dans certains domaines annexes avec plus ou moins de succès.