Safe
Concours Articles Forums
×
En ligne :   
Informations sur la sécurité

Warlords Awakening : La critique

Auteur : levelKro
Publié le 30/08/2018, Édité le 02/09/2018
Catégorie : Critiques et essais

Produit associé Warlords Awakening

Note moyenne : 4.3/5 (Très bien)


Nous venons de finir une semaine autour de la sortie en accès anticipé de Warlord Awakening, un nouveau MMORPG sortit sur Steam officiellement le 2 Août 2018. L'équipe de conception nous a conctacté pour promouvoir la mise en ligne de leur nouveau titre. Nous sommes très heureux de faire partager à la communauté de Cadeaux STEAM ce jeu fort intéressant. Mais avant le lancement, une certaine polémique existait déjà.

Warlords Awakening est un RPG en ligne (MMORPG) dans le style fantaisie médiévale, avec une touche de pirate. Le style, fidèle à la culture vidéoludique Asiatique, avec des Hentaï/Manga stéréotypés, les personnages peuvent avoir des allures d'enfants et posséder des animaux de compagnie inspirés du réel et de l'imaginaire. Bref, le jeu respecte les fondements de cette catégorie, sans apporter beaucoup de nouveautés sur l'exploitation du sujet. La mécanique de jeu est simple et pénalise très peu le joueur, ainsi il est agréable d'y jouer et d'apprendre de ses erreurs.

Concernant le style justement, les joueurs lui reprochent une ressemblance criante avec "Elite Lords of Alliance", un autre jeu ayant eu un succès mitigé et ayant été selon la rumeur, arrêté, mais le projet aurait été repris par la suite par PLAYWITH, qui a en changé le nom et apporté un lot d'accomplissements. Mais pour le prix, doit-on vraiment le leur reprocher ?

Car au contraire d'une certaine croyance, le jeu n'est pas un Pay2Win mais bien un Buy2Play : vous l'achetez et pouvez y jouer sans limites, ce qui me semble en effet le cas. Ce reproche est probablement dû au fait qu'il y a bel et bien une boutique dans le jeu, mais elle n'offre aucun avantage in-game, à l'exception de pouvoir changer son nom, changer des types d'objets de catégorie, et autres effets qui n'ont pas d'impact sur la réussite, ou non, de votre partie.

Je ne suis pas un fan de RPG, j'ai même le principe en horreur, je n'aime pas le médiéval et la magie (alors que fais-je avec Warlord Awakening ?) et bien vu la promotion du jeu et la possibilité d'offrir plusieurs copies à notre communauté, je me suis laissé tenter, pour le découvrir et l'explorer avec un regard purement débutant. Alors malgré ces critères, si j'ai pu me surprendre à l'apprécier, c'est que n'importe qui d'autre pourrait l'aimer également. Le jeu est totalement en ligne, sauvegarde dans le Cloud, avec une division des serveurs Amérique du Nord / Europe. Le jeu apparaît avec les options les plus courantes, et des résultats plus ou moins réussis.

Le gameplay général par défaut est bien, le support manette est directement pris en charge au lancement, mais modifie la configuration du clavier (mon personnage avance toujours vers la droite, en appuyant sur n'importe quelle flèche de mon clavier). Mais n'oublions pas, nous sommes en accès anticipé, c'est une Bêta publique en simple. Certaines fonctions sont un peu buggées, certains paramètres de sécurité sont manquants (par exemple, il est possible de supprimer un objet essentiel durant une quête). Le jeu réagit rapidement, par exemple lorsque l'on meurt les options pour utiliser une resurrection ou renaître en début de niveau apparaît, mais dans le feu de l'action, il arrive souvent que l'on clique sur l'un des choix sans le vouloir, tant le menu est mal placé et s'affiche rapidement, ceci peut causer des difficultés et de légères frustrations. Le seul handicap est de mourrir et souvent de simplement revenir à l'entrée de la map active, celle-ci étant de taille moyenne et variée.


Un petit bug, sans donner plus, l'action peut être répétée indéfiniment.

Concernant l'histoire, je dois vous avouer que j'ai vite "skippé", en Anglais (ou Russe), elle en est même peut importante, à mon sens, pour jouer, et serait plutôt destinée aux fans de RPG, désirant vraiment s'immerger. Dans mon cas, le jeu devient une sorte de "Clicker", où clairement, j'accepte et réalise les quêtes en me dirigeant là où la map m'oriente, tout en éliminant les ennemis en chemin, ceci résume la majeure partie de votre activité. Les XP vont monter rapidement et les cadeaux pleuvoir, ce n'est clairement pas un Pay2Win, car arrivé au niveau 29, j'ai pu m'octroyer un équipement complet et une puissance de feu non négligeable, tout ceci en à peine 16 heures de combats, d'exploration et de flânage. Etant nouveau avec les MMORPG, j'ai du apprendre un peu toute la mécanique, qui n'est finalement pas si compliquée à comprendre.

Vraiment le jeu est fort intéressant et addictif. Pour quelqu'un qui n'aime pas les RPG, avec plus de 50 heures de jeu à mon actif et j'en suis toujours autant séduit et captivé à l'heure actuelle, je dirais même que j'en suis devenu accro. Il est facile d'avancer et de compléter les quêtes, il me sera bientôt possible de tester le mode PvP et autres modes (accessibles à partir du niveau 40). Le jeu n'est pas exempt de défauts, surtout au niveau de la communication, les messages ne sont pas standardisés ; les boîtes de dialogue et les petits messages ne se côtoient pas de la manière la plus astucieuse qui existe, ce qui engendre le fait qu'on puisse louper certaines informations. Le chat peu engageant et son omniprésence en font un outil peu intéressant. 

Vu le prix et la qualité du jeu, oui, vous pouvez l'acheter, fans ou non des RPG, sa simplicité et son univers vous plairont surement et deviendra peut-être, à la longue, un jeu moins intéressant, mais utile pour passer quelques heures sans trop se casser la tête. Le mode en ligne est présent et toujours disponible, les maps étant partagées avec tout le monde, mais vos quêtes en sont pas pénalisé, et il est possible de le faire en Party, pour vous aider dans les missions les plus difficiles. Maintenant il reste à savoir combien de temps les serveurs resteront en ligne  en espérant donc, que le jeu cartonne. 

 

Résumé de la critique

Design/Graphisme4/5

Très beau visuellement, mais aucun contrôle sur le rendu, une option pour le mode fenêtre est apparue 24 heures après le lancement. Mais en 1080 sur une écran de 1 mètre de diagonale, c'est super beau. La qualité des rendus est très bien pour le thème du jeu, quelques incohérences dûes au moteur sont visibles dans certaines cinématiques (La map est pseudo-3D).

Gameplay4/5

Contrôle simple, tellement simple qu'il serait possible d'y jouer qu'avec la souris uniquement. Un style vraiment non FPS, l'utilisation des flèches au lieu du QZSD (AWSD pour les Querty) qui sont des attaques, peut mener à des conséquences imprévues (Non, GMan ne fait pas partie de ce jeu). La manette est prise en charge dès le lancement du jeu mais désactive le contrôle au clavier pour les mouvements (tout à droite capitaine).

Histoire5/5

Une histoire est présente, peu envahissante, je la saute, vu que je ne veux pas trop perdre de temps à traduire, la langue n'est donc pas une barrière au jeu. Elle pourra satisfaire la plupart des fans de ce genre. Les quêtes sont simples et bien définies pour la majorité.

Longévité4/5

Le jeu semble montrer un grand potentiel de longévité, sur la longeur de certaines quêtes, la variété des régions et des mondes, le grand nombre de niveaux des utilisateurs et du choix des personnages, qu'on peut avoir en simultané (en sauvegarde) et ainsi avoir plusieurs types de parties. Les dongeons et combats d'arène (PvP) ajoutent dans la variété. 

Note moyenne 4.3/5 : Très bien

Plus de liens : Boutique Steam